PortraitAugustus Ferdinand Mbius est n Schulpforta (Saxe, Allemagne) le 7 novembre 1790, d'une mre descendante de Martin Luther. Son pre, professeur de danse, est mort quand Mbius avait trois ans. Il tudie partir de 1809 le droit l'universit de Leipzig. Cependant, il se rend compte aprs quelques mois que le droit n'est pas sa vocation et il se roriente vers les mathmatiques, la physique et l'astronomie.
En 1813, il change d'universit au profit de Gttingen, o il a eu Gauss comme professeur. Deux ans plus tard, il obtient sa thse avec un mmoire sur l'occultation des toiles fixes. Il obtient ensuite son habilitation (diplme permettant d'enseigner) grce un texte sur les quations trigonomtriques. Il travailla ensuite l'universit de Leipzig, dans les mathmatiques et l'astronomie. Mbius est mort le 26 septembre 1868 Leipzig.

Ruban de MbiusIl a apport la thorie des nombres, par exemple pour la formule d'inversion, et en gomtrie projective o il est le premier utiliser les coordonnes homognes, qui permettent de travailler comme si on tait dans un espace euclidien habituel. Il reste toutefois surtout connu pour son clbre ruban (ci-contre), une bande qui n'a qu'un bord et qu'une face !
Ayant crit beaucoup d'article dans le journal de Crelle, il a aussi publi De Computandis Occultationibus Fixarum per Planetas (1815), Der barycentrische Calcul (1827), Die Hauptstze der Astronomie (1836), Lehrbuch der Statik (1837) et Die Elemente der Mechanik des Himmels (1843).

Sources :
www.st-andrews.ac.uk