PortraitDe son vrai nom Leonard de Pise (Leonardo Bigollo), Fibonacci nat en 1170 Pise. Il rejoint son pre, responsable des douanes en Algrie, vers 1192. Il est alors initi au calcul indo-arabe, dans le but de devenir marchand. Il dcouvre alors le grand Al Khwarizmi. Voyageant en Syrie, Grce, Egypte, il apprend aussi les algorithmes et savoirs orientaux. Il retourne vers 1200 Pise o l'on construit le fameuse tour (1173-1350). Il travaille alors pour amliorer ses connaissances pendant 25 ans. En 1240, un dcret de la Rpublique de Pise lui attribue une rente annuelle de 20 lires comme comptable du gouvernement, c'est la dernire trace historique de Fibonacci. Il est probablement mort vers 1245 Pise.

Peu d'ouvrages de Fibonacci ont survcu car il a vcu avant l'imprimerie. On dispose de quatre documents de sa main et on a la connaissance de deux ouvrages perdus. Son plus important est le Liber Abacci (1202) dans la prface duquel il nous renseigne sur sa vie. Il y introduit la numrotation indo-arabe et sa clbre suite. En 1220, dans Practica Geometricae, il commente par des exemples et thormes huit des Elments d'Euclide. En 1225, il publie Flos, un livre ddi l'empereur Frdric II et le Liber Quadratorum (considr comme le plus personnel et le plus abouti). Il y prsente ses recherches en arithmtique, notamment des triplets pythagoriciens et la notion de congruence. En 1228, il ressort le Liber Abacci dans une version enrichie.
Bien que les Moyen-Age n'ait pas t aussi sombre qu'on le dit pour les sciences, Fibonacci est considr comme le dernier mathmaticien occidental clbre avant le XVIme sicle.

Sources :
http://www.bibmath.net
Mathmatiques et mathmaticiens, Jean Itard et Pierre Dedron, Magnard, 1959